Formulaire de contact
Newsletter
Postes vacants
Persbericht - Jungheinrich fabriek voor tweedehands heftrucks
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - 01/02/2022

Jungheinrich ouvre une nouvelle usine de chariots d’occasion

Jungheinrich ouvre une deuxième usine de reconditionnement de chariots d’occasion dans la ville Ploiesti (Romanie). Avec le nouveau site de 5 000 mètres carrés, l’entreprise va répondre à la demande croissante de chariots d’occasion et crée des capacités pour accroître sa croissance.

À Ploiesti, les transpalettes électriques de type EJE et les chariots élévateurs électriques de type EFG sont révisés pour le marché européen. Avec cet investissement, Jungheinrich pose un jalon pour l’économie circulaire en matière d’intralogistique et permet à la branche d’exploiter des chariots révisés de manière particulièrement durable.

Jungheinrich est la première entreprise industrielle à relever le défi de reconditionner des chariots en qualité industrielle et Premium. Les « JUNGSTARS », telle est la dénomination officielle des chariots d’occasion, sont quasiment neufs après la révision. Avec l’usine de reconditionnement désormais ouverte à Ploiesti, Jungheinrich continue de développer ses capacités existantes et optimise ses structures et processus dans le secteur des chariots d’occasion. En plus de Dresde (Allemagne), Ploiesti est le site Jungheinrich le plus important de recyclage de chariots. Jungheinrich augmente la capacité de production des chariots d’occasion de 25 % d’ici 2025. 

Tino Alban, directeur d’usine du centre de chariots d’occasion de Dresde chez Jungheinrich AG : « la tendance générale au renouvellement durable se répercute dans la demande en croissance continue de chariots d’occasion reconditionnés de manière industrielle. Ils constituent une bonne solution pour des clients soucieux de l’environnement, car grâce au reconditionnement de chariots d’occasion nous économisons 80 % de CO2 par rapport à une production de chariots neufs. En pleine pandémie de Corona, de nombreux clients soucieux au prix se tournent aux chariots d’occasion, plus abordables tout en restant performants qui s’avèrent optimaux pour des durées d’utilisation faibles ou moyennes ou en tant que solutions de secours. »

Le reconditionnement industriel unique de chariots d’occasion Jungheinrich s’effectue en six étapes selon un procédé uniforme et identique pour tous les chariots. Les chariots d’occasion sont alors remis à neuf tant sur le plan technique qu’optique. Le principe des 5 étoiles de Jungheinrich garantit que chaque chariot sera révisé conformément à des normes élevées de sécurité et de durabilité selon des contrôles de qualités des plus stricts. Tandis que des composants tels que le châssis, les moteurs et la transmission sont reconditionnés, tous les composants liés à la sécurité et usés sont remplacés par des pièces de rechange d’origine. Grâce au reconditionnement respectueux des ressources et économe en énergie, Jungheinrich prolonge le cycle de vie des chariots de deux à trois durées d’utilisation et réduit ainsi l’utilisation de pièces neuves au strict minimum. Ce qui permet d’atteindre à l’heure actuelle un taux de recyclage de 94 % par chariot. 

Tino Alban : « Le minutieux conditionnement High-End transforme nos JUNGSTARS en chariots d’occasion de qualité supérieure. Ils combinent des avantages écologiques, économiques et techniques et offrent ainsi une diversité de puissance unique sur le marché. »

Tandis que le reconditionnement des modèles EJE et EFG a lieu sur le site de Ploiesti, l’usine de Dresde se concentre sur tous les autres types de chariots ainsi que sur les chariots système. Tous les sites de distribution européens de Jungheinrich livrent leurs chariots, revenant essentiellement de contrats de transfert d’utilisation, pour reconditionnement dans les deux usines. Pour le marché asiatique, la révisions a lieu à Bangkok (Thaïlande) et à Qingpu (Chine).

vers l'aperçu des communiqués de presse

Questions ?